Présentation et Activités de l'Association
Les Sorties
Adhésion
Association "Le Carouge"
Présentation des activités de l'association
 
  • Créée en 1989, l’association Le Carouge a pour but l’Etude et la Recherche pour la Promotion et la Préservation de la Faune et de la Flore de la Martinique.
  • Un joli film illustrant les différentes activités de l'association :
Cliquer ici pour voir le film
  • Les différentes activités de l'association :
Éducation à l'environnement
Baguage des oiseaux
Sorties mensuelles d'observation
Soins aux Oiseaux
Études
Film de Présentation
 
L'éducation à l'environnement :
  • Un DVD pédagogique, sur les oiseaux sédentaires et les nicheurs de la Martinique
  • Pour parfaire vos connaissances sur l'avifaune sédentaire de île, l'association vous propose un DVD avec photos, chants et descriptifs.
  • Ce DVD est en vente à 15 euros et peut être obtenu soit en nous téléphonant directement, soit en faisant la demande par mail, soit enfin dans les librairies "LA"
 
  • Campagne d’affichage pour sensibiliser à la préservation des oiseaux de la Martinique.(1990)
  • Réalisation d’un concours de dessin intitulé "Dessine moi un oiseau de Martinique". (1992)
  • Sorties de découverte des oiseaux destinés aux étudiants
    • Sorties de découverte des oiseaux avec des élèves de plusieurs écoles de l’île.
    • Avec le concours de l’éminent ornithologue M. Marcel BON SAINT COME. (1992 à 1998)
    • Sorties de découverte des oiseaux dans différents biotopes
 
  • Participation à différentes manifestations :
    • Semaine du développement durable
    • Carbet des Sciences
    • Festival des oiseaux organisé par la SCSCB
   
 
  • Réalisation de cartes postales représentant les espèces d’oiseaux présents en Martinique.
   
 
 
  • Interventions en milieu scolaire
 
  • Formation des guides de haute montagne à la connaissance des oiseaux de l’île.
  • Formation en deux temps :
    • En salle avec vidéo-projection
    • et sur le terrain, dans deux biotopes différents.
 
  • Expositions de photos d’oiseaux :
Front de mer de
Sainte Marie
Hall de la mairie de
Fort de France
Les oiseaux marins
à l’Atrium
Les oiseaux présents en Martinique
Yatch club
 
Les sorties mensuelles d’observations des oiseaux :
  • Ces sorties sont proposées aux membres de l'association
  • Elles ont lieu en général le 1er dimanche de chaque mois
     
  • Pour consultez le programme de l'année : Cliquez ici
 
Les Études :
  • Réalisation d’une étude d’impact sur l’introduction de perroquets en Martinique, commandité par la DIREN - 1999
  • Pour cette étude nous avons fait appel à une spécialiste des psittacidés, de la Société Caribéenne d’Ornithologie, qui a démontré les différentes problèmes liés à l’introduction d’espèces.
 
  • Suivi de la reproduction des populations des oiseaux marins de la Réserve Naturelle des Ilets de Sainte Anne ainsi que le contrôle de la dératisation - 2004 à 2007
  • La reproduction des populations des oiseaux marins :
    • Etudes commanditées par le Parc Naturel Régional de la Martinique.
    • Les Ilets de Sainte Anne forment un site privilégié pour les oiseaux marins (Sterna fuscata, Sterna anaethetus, Anous stolidus, Phaéton aethereus et Puffinus lherminieri), qui reviennent chaque année afin de nidifier.
    • Le protocole d’étude été établi par le CRBPO (Centre de Recherche pour la Biologie des Populations des Oiseaux) rattaché au Muséum d’Histoire Naturelle.
    • La collecte des données pendent une année, concerne :
      • Le suivi de transects de 40 nids de Anous stolidus et 40 nids de Sterna anaethetus;
      • Trois postes de contage pour toutes espèces;
      • Baguage de Phaeton aethereus et suivi des nids;
      • Baguage des Puffins lherminieri et suivi des nids
  • Le contrôle de la dératisation :
    • Les campagnes de contrôle sur la présence de Rattus rattus sont effectuées chaque année sur les 4 ilets avant l’arrivée des oiseaux afin d’anticiper d’éventuelles ré-infestations par les rats.
    • La méthode utilisée est la même qui a été mise au point par le laboratoire de la faune sauvage de l’INRA de Rennes. Cette méthode se décompose en deux phases,
      • la première consiste à piéger le rat
      • et la seconde, c’est l’empoisonnement avec un appât chimique.
      • La durée de la campagne varie selon la présence ou absence de rats.
  • Suivies de la population des oiseaux migrateurs Limicoles qui passent par la Martinique, commandité par le Parc Naturel Régional - 2004
  • L’intérêt de cette étude réside dans les opération de capture et recapture des oiseaux, ce qui permet d’estimer leur fidélité aux sites, leurs dates d’arrivés ainsi que leur vois de migrations.
  • Pour compléter et connaître ainsi la diversité des espèces migratrices de la Martinique, des observations et comptage sont effectués dans différents sites de l’île.
 
  • Recensement des oiseaux marins et leur milieux - 2008 (en cours)
  • Nous recensons les oiseaux marins nicheurs en Martinique et leur sites de prédilection.
  • Comme méthode de comptage, nous utilisons :
    • comptage à des points fixes
    • le comptage par photo (digiscopie) depuis la terre ferme;
    • pour les sites inaccessibles et où notre présence pourrait perturber la colonie :
      • prise des photos depuis un bateau
      • comptage des oiseaux en vol
      • comptage des oiseaux au sol à l’aide des jumelles
  • Inventaire des oiseaux présent sur la Réserve Biologique de la Montagne Pelée - 2010 (en cours de réalisation)
    • Étude commanditée par l’ONF (Office National des Forêts de la Martinique).
    • La méthode utilisée est le "Distance sampling".
    • L’observation se fait dans un rayon de 25m à des points GPS pré-établis sur 4 transects.
    • Les observations ont lieu à deux périodes privilégiées : période de sécheresse et saison de migration.
 
  • Les Chauves souris de la Martinique en danger ? Entre attraction et répulsion !
    Par Pierre-louis MAYNIE Vice président de l’association Le Carouge
  • Participation au colloque des médecins épidémiologistes en janvier 2010 à la Martinique
    • La problématique exposée lors de ce colloque, par un membre du Carouge été le devenir des chauves souris de la Martinique dont toutes les espèces sont protégés.
    • La prise en compte plus systématique des enjeux de biodiversité particulièrement en milieu insulaire, impose de revisiter les espaces et les actions pouvant agir directement ou indirectement sur les équilibres éco-environnementaux fragiles de la Martinique et sur la biodiversité insulaire.
    • l’exemple des chauves souris à préserver, simultanément à la prévention et à la lutte contre les risques épidémiologique de l’histoplasmose, en est singulièrement révélateur.
    • Quelles mesures conciliant les deux enjeux du développement durable.
    • Il reste à promouvoir une meilleure concertation interservices Santé, Social, Environnement, Collectivités et Associations environnementales. Ces actions concertées, pourrait être étendues à la question des enjeux de santé et de préservation d’espèces en danger, comme les chauves souris.
 
  • Rapport sur l'avifaune de l'îlet Sainte-Marie (Septembre 2009)
Lire le rapport

 

Le Baguage des oiseaux :
  • Habilités par le Muséum d’Histoire Naturelle, à Baguer les oiseaux, deux membres de l’association ont été formés en 2004 au baguage des oiseaux, par le CRBPO (Centre de Recherches sur la Biologie des populations d’Oiseaux) rattaché au Muséum d’Histoire Naturelle.
  • Deux sites font objet de baguage une fois par mois depuis 2004.
  • Plusieurs paramètres pourrons être analyses avec le baguage, tels que
    • la fidélité au site;
    • la fréquentation par les migrateurs et leur provenance;
    • la période de reproduction,
    • la mue etc..
  • Le baguage est indispensable lorsqu’on étudie une ou plusieurs espèces d’une manière plus approfondie, dans un site donnée.
Outillage Mesure aile pliée Mesure bec
  • Seuls les oiseaux identifiées pourront être bagués. Des ouvrages ornithologiques sont toujours présents lors d’un baguage, surtout pour aider à identifier les oiseaux migrateurs tel que les parulines et les limicoles
  • Des mesures biométriques sont prises telles que :
    • Longueur de l’aile pliée
    • Longueur du bec
    • Longueur du tarse
    • Le degré d'adiposité
    • Le sexe
    • L’âge
    • La présence ou pas de plaque incubatrice
    • La mue
    • La masse
Mesure tarse Pose de bague Mesure de masse
 
Les soins aux oiseaux :
  • Nous sommes appelés à accueillir des oiseaux en détresse. En raison du manque d’un centre de soins pour les animaux, nous jouons ce rôle en ce qui concerne l’avifaune.
  • Les oiseaux receuillis sont d'abord examinés par un Vétérinaire, ils seront ensuite hébergés, soignés et alimentés par nous jusqu‘à leur libération.
  • En général se sont des migrateurs très fatigués ou accidentés, ou des juvéniles qui ont ratés leur envol.
     
 
 

Si vous souhaitez nous aider et participer aux activités de l'association

Adhérez à l'association